Vous devez rester calmes, en paix, mais avec la ferme résolution de continuer à proclamer la Sainte Parole contenue dans les Évangiles

Évangiles

Dimanche 20 octobre 2013 à 12h07

Ma chère fille bien-aimée, Je désire révéler à vous tous, Mes apôtres bien-aimés – ceux qui parcourent la Terre pour proclamer Ma Sainte Parole, que vous devez vous accrocher à Moi comme jamais auparavant. Ces temps, qui sont devant vous, seront difficiles et tous ceux qui restent en Moi, avec Moi et pour Moi, auront la responsabilité de maintenir la Flamme de Ma Lumière resplendissante dans les jours de ténèbres qui viennent.

Mes précieux enfants, vous devez rester calmes, en paix, mais avec la ferme résolution de continuer à proclamer la Sainte Parole contenue dans les Évangiles à tous les coins du monde. Vous, Mon Petit Reste d’Armée, amènerez tous les enfants de Dieu à Moi et aiderez à les sauver des fumées du mal qui envelopperont des millions d’âmes. Vous êtes Miens et vous marchez dans la Lumière de Dieu, ouvrant la voie pour que le monde soit sauvé.

Mes Grâces sont déversées sur vous, Mes apôtres bien-aimés, et dès que vous saurez que vous êtes guidés par Moi et que vous aurez confiance en Moi totalement, aucun mal ne vous sera fait. Ceux d’entre vous qui vous mettez du côté du faux prophète et de l’antichrist serez piégés par Satan et il ne vous rendra pas la liberté. Ceux d’entre vous qui marchez aux côtés de Mes ennemis et buvez au calice du serpent, vous serez détruits par lui si vous osez vous opposer à lui.

Écoutez attentivement Mon avertissement maintenant : ralliez-vous à la bête et prêtez un serment impie pour honorer l’hérésie et il vous sera très difficile de vous arracher à sa vile étreinte. Priez pour que vous ayez la sagesse de voir la Vérité.

Votre Jésus

Advertisements

Dieu le Père: Voilà pourquoi seul un miracle peut sauver la race humaine

Dieu le Père - Voilà pourquoi seul un miracle peut sauver la race humaine  26-01-2013A

Samedi 26 janvier 2013 à 19h22

Ma très chère fille, Mon Précieux Fils, qui a subi une si cruelle mort, au nom de Mes enfants, se prépare à Sa Grande Miséricorde.

Je Lui ai accordé, jusqu’ici, le temps requis pour amener le plus d’âmes possible sous Sa Divine Miséricorde sans avoir à renoncer à une âme perdue. Le moment de Mon Don à l’humanité est très proche.

Le temps où Mon Fils, le Messie, est venu vivre sur terre fut gâché par l’humanité. Ils L’ont rejeté. Le second temps, puisque Je Lui accorde la permission de revenir, ne sera pas différent. Il sera rejeté.

Voilà pourquoi seul un miracle peut sauver la race humaine. Mais ce miracle ne pourra avoir lieu que quand Moi, Dieu, Créateur de tout ce qui est, pourrai assurer que le libre-arbitre de l’homme restera intact. Personne ne pourra jamais interférer dans ce Don du libre-arbitre. Lorsque quelqu’un M’offre son libre-arbitre comme un Don, c’est le plus précieux et le plus parfait de tous les dons.

En leur présentant la preuve de leurs péchés, Mon Fils peut encourager les âmes à répondre à Son appel. Alors, quand elles montreront du remords, Sa Miséricorde enveloppera des milliards d’âmes qui n’auraient jamais pu être sauvées autrement.

Je vous conjure, chers enfants, de bien vous préparer.

Votre Père qui est Amour

Dieu le Très Haut

On vous demandera bientôt d’utiliser votre foi pour former une campagne politique autour du monde pour sauver les pauvres

Pauvres

Dimanche 6 octobre 2013 à 23h20

Ma chère fille bien-aimée, la voix du faux prophète grogne sur tout ce qui est sacré dans Mon Église. Cependant, presque rien ne sera dit de l’importance de respecter les Enseignements de Dieu, les Sacrements et la Proclamation de la Vérité. Par contre, vous verrez des diversions, telles que s’occuper des pauvres et des affamés du monde, et cela sera considéré comme votre tâche principale en tant que serviteurs de Dieu.

Comme serviteurs et disciples de Dieu dans l’Église, votre obligation primordiale est de suivre la Vérité de ce que Je vous ai dit. L’amour des pauvres et des affamés, et l’aide à leur apporter sont de bonnes choses, mais Mon Église sur Terre a un rôle beaucoup plus grand, qui a été accepté sous serment. Cela comprend l’enseignement de la Vérité en tout ce que Je vous ai enseigné, et vous ferez cela si vous M’aimez véritablement.

L’Église a une Mission, celle de transmettre la Vérité de Mes Enseignements. Prendre un aspect de Ma Parole, pour aider les pauvres, est admirable mais trompeur, car Mes Enseignements précisent clairement que vous devez aider les pauvres en âme. Aidez-les à soigner leur âme avant de les aider à se libérer des afflictions de la vie. Si Je vous amenais un homme pauvre et vous demandais de l’aider, comment le feriez-vous ? Lui donneriez-vous des vêtements ? De l’argent pour nourrir sa famille ? Ou bien Me demanderiez-vous de sauver son âme d’abord ?

Bientôt, on vous demandera de concentrer toute votre attention sur les pauvres du monde. On vous réclamera de l’argent – et ce sera pris de sources différentes pour aider les pauvres, les chômeurs et les sans-abri du monde entier. On vous dira que Moi, Jésus-Christ, ai toujours aimé les pauvres. Le problème est celui-ci. Je recherche d’abord les pauvres en esprit : pour les libérer de leur vie perdue. Les pauvres en âme – ceux qui ont peu d’attirance spirituelle pour Dieu – sont ceux que Je désire le plus. Bénis sont ceux qui sont pauvres en cette vie, sans rien obtenir, mais qui M’aiment, car ils ne sont pas pauvres du tout. L’homme riche, qui ne M’aime pas, a plus besoin de Mon Amour, de Ma Miséricorde, de Ma Compassion que ceux pour qui vous allez être forcés de trouver de la nourriture, des vêtements et un abri. La façon dont vous M’aimez, dont vous Me demandez de vous sauver est ce à quoi vous devez faire attention. Les Sacrements seront la force de salut de ceux qui sont riches et pauvres mais qui ne M’aiment pas.

On vous demandera bientôt d’utiliser votre foi pour former une campagne politique autour du monde pour sauver les pauvres, organisée partout par les chefs de Mes Églises. Rien ne sera dit pour vous encourager à vous préparer à Mon Second Avènement, car ils n’oseront pas vous préparer à ce Grand Jour. Ils préfèreront éloigner votre esprit de Moi en vous demandant de passer plus de temps à honorer les œuvres du faux prophète.

Très prochainement, des statues, reliques, affiches, coupes et de grandes peintures commanditées représentant le faux prophète seront placées dans toutes les Églises. Son image, avec celle de l’antichrist le temps venu, décorera un grand nombre de places publiques, d’églises, de centres politiques, ainsi que dans les pays où on verra le parlement adhérer à l’Église Catholique dans une « nouvelle lumière ». Cela créera une nouvelle forme de faux évangélisme qui, parce qu’il plaira à une société laïque moderne, attirera des admirateurs dans le monde entier.

Rien ne sera dit pour admettre l’importance des Saints Sacrements, tels qu’ils ont été donnés au monde, ou des Grâces considérables qu’ils produisent. Au contraire, chacun d’eux sera minimisé : ajout d’explications supplémentaires afin de plaire à ceux qui les refusent tels qu’ils sont. Cela se fera dans l’espoir que l’abomination de la profanation de Mes Sacrements sera soumise au plus grand nombre possible, pour les écarter de Dieu, afin que les ennemis de Dieu puissent accomplir leur pacte avec le diable.

Le diable séduira un grand nombre de ceux qui appartiennent à Mon Église à ce moment de l’histoire. Il le fera de la manière la plus charmante et convaincante, et il justifiera les mensonges lorsque ses serviteurs diront que J’approuverai ces nouveaux changements. Moi, Jésus-Christ, serai mal cité afin qu’ils gagnent des âmes. Mes Enseignements seront déformés afin de détruire Mon Église et voler les âmes les plus proches de Moi. Des millions accepteront les mensonges, sans qu’ils s’en soucient le moins du monde. Vous devez prier pour eux dans l’espoir qu’ils se rendront compte, avec le temps, que quelque chose ne va pas.

Lorsque Je nomme des chefs et lorsqu’une âme choisie a été chargée de propager Ma Sainte Parole à l’intérieur de Mon Église sur Terre, la Vérité est toujours simple, claire, concise et sans détour. Lorsque l’on vous mentira, par l’influence de l’esprit du mal, vous vous troublerez. Les expressions n’auront pas de sens. Les prétendues améliorations, présentées par des ennemis à l’intérieur de Mon Église, reviendront à dire que la Vérité n’est pas « assez bonne ».

Ma Parole, Mes Sacrements, Mes Enseignements n’ont pas besoin d’être améliorés, car ils viennent de Moi. Je Suis Dieu. Je Suis parfait. Ma Parole durera éternellement. Tout homme qui falsifie Ma Très Sainte Parole est un ennemi de Dieu. Ma Colère est grande en ce moment et tout homme qui manque de respect à Mon Corps, la Très Sainte Eucharistie, tout en disant qu’il mène Mon peuple, sait que cela n’est pas vrai. Jamais Je ne demanderais à un chef de Mon Église de modifier la Parole de Dieu en introduisant de nouvelles significations ou de nouvelles interprétations. Cela ne peut pas être.

Votre Jésus

Il y a une grande méprise sur ce qui rend un homme ou une femme sainte à Mes Yeux

prier90

Mercredi 2 octobre 2013 à 22h15

Ma chère fille bien-aimée, il y a une grande méprise sur ce qui rend un homme ou une femme sainte à Mes Yeux.

Beaucoup de gens dans le monde trouvent que la pratique de la Foi Catholique est difficile à suivre lorsqu’il s’agit de prière. Il y a tant de gens justes et bien intentionnés pour qui il est dur de rester calmement assis dans une contemplation paisible de Mes Grandes Leçons données au monde afin de faire comprendre à tous ce qu’il est attendu d’eux. Je ne demande pas de grandes choses. Je ne force pas les âmes à passer des heures et des heures devant Moi et, pourtant, Je Suis si heureux lorsque d’humbles âmes le font – mais c’est une chose rare.

C’est pourquoi Je désire développer une relation intime avec tous les enfants de Dieu. J’ai juste besoin d’entendre votre petite voix qui M’appelle lorsque vous voulez partager vos pensées personnelles, vos douleurs, votre joie, vos soucis, vos échecs et votre envie d’être avec Moi, afin que Je puisse Moi-même Me rendre Présent et Me faire ressentir par vous.

Jamais auparavant dans l’histoire du monde Dieu n’aurait permis qu’Il puisse être Lui-même ressenti dans les âmes de ceux qui Le chercheraient aujourd’hui, à travers Moi, Son Fils unique. Par la Puissance de Dieu, le Père, le Très-Haut, Je viens devant les esprits même les plus modestes, les plus indignes, les plus désorientés, les plus tourmentés, pour vous donner le Don d’être témoins de Ma Présence. Comment vais-Je le faire ? Comment saurez-vous que Je communique avec vous ? Je vous remplirai d’abord des larmes de la conversion. Vous commencerez à ressentir une grande douleur tandis que vous revivrez Ma Crucifixion. Vous commencerez à voir la vie, même dans les situations de tous les jours, avec Mes Yeux. Vous serez attirés vers d’autres qui ont déjà été remplis du Don du Saint-Esprit.

Je ne choisis pas ceux que vous croyez être plus méritants, plus saints, plus heureux, plus disciplinés que vous. Je choisis simplement ceux qui viennent à Moi dans une totale humilité, quand ils ont volontairement abandonné leur libre-arbitre afin qu’il devienne Ma Volonté.

Si vous M’aimez véritablement, vous connaîtrez la vraie paix. Si vous M’aimez véritablement, vous Me direz :

« Jésus, Votre Volonté est tout ce qui compte. Mon libre-arbitre est à Vous. Disposez-en à Votre guise. »

Lorsqu’une âme Me dit cela, c’est qu’elle est Ma véritable servante, et à plusieurs elles sont la raison pour laquelle Je peux sauver le reste de ceux qui sont trop obstinés pour reconnaître ce que cela signifie d’être en union avec Moi.

Je peux faire beaucoup de choses et créer bien des miracles lorsque le libre-arbitre, donné à chaque personne par Mon Père, est rendu en offrande à Moi, Son Fils. C’est la force la plus grande, qui éliminera celle de la bête lorsqu’elle prendra le pouvoir. Venez à Moi et offrez votre libre-arbitre à Mon Père, afin d’apporter la liberté à la race humaine. Je vous prie de réciter cette Croisade de Prière spéciale.

Croisade de Prière (123) – Don du libre-arbitre à Dieu

Mon très cher Jésus, écoutez cette prière que moi, âme très indigne, je Vous donne, et aidez-moi à Vous aimer plus.

Par mon libre-arbitre, Je Vous offre ce Don en retour, cher Jésus, afin que je puisse devenir Votre humble serviteur et que je continue d’obéir à la Volonté de Dieu.

Ma volonté est Votre Volonté. Votre Commande m’engage à obéir à chacun de Vos désirs.

Mon libre-arbitre est à Vous afin que Vous fassiez ce qui est nécessaire pour sauver tous les hommes qui sont séparés de Vous dans le monde entier.

Je mets ce Don, qui m’avait été accordé à ma naissance, à Votre Très Saint Service.

Amen

Plus vous apprendrez à Me connaître, mieux vous comprendrez deux choses : Mes Enseignements n’ont jamais changé ; J’aime toutes les âmes.

Votre Jésus